Baisse des APL et hausse de loyer : «L’Etat me condamne à mort !»

L' Affranchi

Du jour au lendemain, Jean-Marie Michel, qui touche un retraite d’à peine plus de 1000 euros, a vu ses aides au logement fondre de 91% et son loyer augmenter de 400%.



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :